Hello peeps, la forme ? Vous avez bien débuté Novembre ? Vous avez déjà rangé vos pièces Roses ? Je vous retrouve aujourd’hui pour un article assez spécial sur le cancer du sein.

Octobre est connu par beaucoup comme étant le mois de la sensibilisation sur le cancer du sein, le mois où le rose devient la couleur la plus importante (j’ai réalisé cette année que je n’étais la seule fille au monde n’ayant pratiquement pas de pièce Rose dans mon dressing).

Vous vous demandez forcément pourquoi je  parle d’octobre Rose en début de Novembre, et bien, je pense qu’on ne parle pas assez du cancer du sein et qu’il ne faut pas seulement attendre Octobre pour en parler. C’est aussi simple que ça.

Bref revenons à 0ctobre Rose, tout au long de ce mois, des survivants de cancer du sein, des membres de leur famille, des amis, célébrités etc. réunissent leurs actions pour montrer leur soutien aux différentes associations  et organisations pour la sensibilisation sur le cancer du sein. Cette année, il a été question de l’auto palpation des seins. Donc n’hésitez pas, palpez-les!

Quand, avec les autres blogueuses, nous avions décidé d’écrire sur ce sujet, j’ai pensé que ce serait facile mais nope, j’avais complètement tort. Ce sujet est émotionnellement troublant.

Let’s do it for breast cancer survivors

En faisant mes recherches sur le sujet, j’ai découvert à quel point j’étais vraiment ignorante en ce qui concerne cette maladie.Lire des statistiques, des faits, des témoignages a augmenté ma peur de contracter cette maladie (peut être une simple perspective de l’hypocondriaque que je suis.)N’importe qui peut contracter cette maladie, mais être capable de détecter les signes tôt peut avoir un grand impact sur son traitement.

J’ai appris tout récemment qu’une de mes cousines a le cancer du sein, I was like:WTF ? Mais oui c’est bien réel, et cela m’inquiète encore plus. Pourtant elle vit normalement sans se plaindre.

Je l’avais dit déjà mais je ne peux m’empêcher de le répéter, n’importe qui peut contracter cette maladie (j’ai même appris cette année que les hommes ne sont pas épargnés) mais si nous sommes assez informés sur les signes avant-coureurs, nous pourrons aider à augmenter le nombre de survivants du cancer du sein.

Je ne veux pas faire de sensibilisation sur le cancer du sein, vous avez eu tout le mois d’octobre pour cela ; mais je voudrais qu’on célèbre ces personnes qui combattent cette maladie. (Je serai honorée de rencontrer des survivants de cancer du sein, s’il y en a ici au Togo).

Pour moi c’est leur force de combattre qui leur a fait gagner la bataille contre le cancer. Beaucoup ont perdu la bataille mais cela ne fait pas d’eux des moins forts.

A tous les survivants du cancer du sein, je voudrais que vous sachiez que le monde vous voit comme des héros. Vous avez combattu et vous avez gagné. Vous n’êtes pas seuls. Continuer d’aider à sensibiliser le monde et espérons qu’un remède puisse vite être trouvé.

Vous êtes la voix et vous nous aidez à mieux comprendre cette maladie. Ne désespérez point, restez actif même si c’est dur, faîtes au moins une promenade quotidienne et poursuivez votre vie normale mais reposez-vous quand il le faut.

Le site web de Susan G. komen a été ma principale source d’information, vous pouvez avoir toutes informations sur cette maladie en cliquant ici.

Let’s do it for breast cancer survivors

Ce thème sur le cancer du sein  a été abordé sous différents angles par d’autres blogueuses Togolaises (avec moi sur la photo) dont vous verrez les liens des blogs ci-dessous.

http://www.goldenbetty.com

http://www.restezcoi.com

http://www.elisamodish.fr

http://www.sophanieuniverse.wordpress.com

0

Vous aimerez peut-être aussi

1 Commentaire

Répondre

Oups.vraiment force à ta cousine et à toutes celles qui se battent

Laisser un commentaire